Galerie Lenoir: pour la promotion des Arts Visuels

C’est tout récemment que nous avons été contactés pour assister à la plus récente exposition de la Galerie Lenoir, ce magnifique endroit fondé en 2018 et situé en plein cœur du Vieux-Montréal ayant comme mission la mise en valeur du talent des artistes et créateurs en Arts Visuels d’ici.


Dans nos aspects préférés de notre rencontre, on se doit d’avouer que la fondatrice de la galerie Mme Christine Lenoir en fait partie. Pour quelle raison? Tout simplement parce que celle-ci est une vraie passionnée de son industrie et on perçoit rapidement à quel point elle est prête à tout donner pour faire rayonner ce milieu par tous les moyens possibles. Que ce soit par un accompagnement constant auprès de l’ensemble des artistes s’illustrant au sein de la galerie ou bien par ses démarches sérieuses pour faire de l’entreprise un vrai point tournant de la culture montréalaise.

En effet, la fondatrice de la galerie s’engage à conseiller les artistes sous différentes formes d’engagement, soit temporairement avec la possibilité d’être exposé et guidé sur une période d’un mois ou bien de façon permanente sur une période d’une année en fonction du nombre de toiles présentées. Le tout, dans l’optique de pouvoir réellement se dédier aux artistes et travailler ensemble comme on sait tous à quel point le travail est une partie importante du succès d’un artiste. D’ailleurs, c’est par de nombreuses publications sur leurs réseaux sociaux, l’organisation de présentations d’œuvres, de rencontres avec les artistes ainsi que son accompagnement personnalisé que la Galerie Lenoir devient un incontournable pour les créateurs désirant grandir au sein du monde des Arts Visuels montréalais.


Mais ce n’est certainement pas tout car en plus de guider de nombreux créateurs, la Galerie détient aussi son propre Webzine Le Mag des Arts depuis 2020 qui se refait actuellement une beauté afin de mieux correspondre à la nouvelle identité visuelle de la Galerie. Ceci dit, son mandat est avant tout de créer une connexion entre le public et les arts visuels. Sinon, dans leurs autres projets, celui de concevoir un événement de toute pièce dans l’esprit de ceux de la fin du XIXème et du début XXème siècle ou les peintres établis se mêlent aux peintres plus émergents qui constitue un projet bien spécial pour la créatrice Mme Lenoir. C’est donc pour cette raison que celle-ci a décidé d’y aller de l’avant en faisant la promotion du Salon des Artistes pour l’été 2022, spécifiquement du 21 au 24 juillet au Marché Bonsecours. (pour des infos supplémentaires, on contacte la galerie au lagalerielenoir@gmail.com)


Finalement, on t’invite sans aucun doute à aller suivre la galerie sur ses pages Facebook et Instagram pour consulter le travail des artistes réguliers ou temporaires ainsi que de rester à l’affût pour leurs prochaines expositions! D’autant plus que d’autres projets sont à l’étude comme l’organisation d’une exposition à Paris sous la forme de Créer et Exposer pour l’été 2023. D’autres infos suivront aussi dans les prochains mois.


Sources et Crédits:
Galerie Lenoir – Facebook
Galerie Lenoir – Instagram
Galerie Lenoir – Site web
Crédit artistique vitrine: Mélanie-Karine Dubé & Caroline Boyer
Crédit artistique: Maud Cousin, Uriel Ordonez, Olivier Salvas, Annie Sène, Maggie Romanovici, Mario Lafontaine, Véronique Lavigne

Aussenwelt Co: cette entreprise au service des jeunes artistes montréalais

Démarré de son loft pour aider ses amis artistes à se développer, le projet de galerie-studio de Morgan Buchoux, Aussenwelt Co., a beaucoup évolué en trois ans. Buchoux, qui possède une expertise en marketing et en événementiel, souhaitait créer un système circulaire au profit des artistes de tous médiums, en sortant l’art de son contexte habituel et donner à ces artistes, souvent fraîchement sortis de l’université, des possibilités pour se développer professionnellement. C’est ainsi que Aussenwelt Co organisme à but non lucratif, est né.


Avant la COVID, Aussenwelt Co. organisait surtout des événements dans des espaces loués : pop-ups, projections, performances et art visuel en expo étaient rassemblés en un même endroit, et le tout finissait souvent en rave. Buchoux m’explique que la rave était souvent la façon dont l’événement pouvait générer un revenu, ce qui permettait la rémunération systématique des artistes.

Avec la COVID vient l’arrêt des événements. Heureusement, Aussenwelt Co. réussi à se trouver un lieu multidisciplinaire pour continuer ses activités et grandir. Situé au 4372 avenue Papineau, l’espace inclut un studio photo, plusieurs studios de création ainsi qu’un espace galerie en vitrine. À cela s’ajoutent un studio de danse et un studio de musique. Les artistes bénéficient de plus qu’un simple espace de création lorsqu’ils louent un studio chez Aussenwelt Co. : l’organisme travaille pour les aider à créer du matériel médiatique, et organise plusieurs expositions par mois pour mettre ces artistes de l’avant. Il s’agit souvent de leurs premières expositions, me précise Buchoux, ce qui leur permet de briser la glace et d’aller chercher plus d’opportunités. 

Le futur est prometteur pour Aussenwelt Co. Avec les mesures sanitaires qui se sont relaxées dans les derniers mois, ils prévoient plus d’événements : un déménagement du studio de danse dans un nouveau lieu qui comptera une vraie salle de spectacle est en cours. De plus, un projet de pop-up s’organise pour 2022. Basé sur le système du Marché Floh (duquel j’ai parlé dans cet article), les artistes pourraient louer une table pour la semaine pour pouvoir vendre leur art. Si tu es intéressé à louer un studio, ou si tu as une idée d’exposition différente, Morgan Buchoux t’invite à visiter le site Web et à le contacter par courriel. Si tu souhaites être au courant de leurs nombreuses expositions et suivre les nouvelles aventures de l’organisme, tu peux les suivre sur Facebook et Instagram.

Sources:
Aussenwelt Co. – Site web
Aussenwelt Co. – Facebook
Aussenwelt Co. – Instagram

Le HangArt: une lumière pour les artistes d’ici

Pour les amateurs d’arts à Montréal, de nombreuses galeries d’arts se démarquent à travers les années mais certaines réussissent à sortir du lot et attirer notre attention lorsque vient le temps de promouvoir la culture locale. C’est pourquoi je te parle aujourd’hui de la galerie Le HangArt, située dans le Vieux-Port de Montréal sur la rue Notre-Dame Ouest.


Il est évident que les galeries d’ici sont reconnues pour diffuser le travail de nos artistes mais ce que j’aime beaucoup avec le HangArt, c’est leur stratégie derrière le placement des œuvres en boutique. C’est-à-dire que les toiles des artistes locaux se retrouvent sur les 2 côtés lorsque celles d’artistes internationaux ou étrangers sont situés au milieu afin de mettre de l’avant le fruit de nos créateurs d’ici.

Cette tactique, elle leur est clairement bénéfique comme ceux-ci détiennent aussi une galerie à Vancouver ainsi qu’une toute nouvelle galerie qu’ils ouvriront à la fin du mois dans la ville de Toronto! Tout ceci, c’est avec la même mission: démontrer à quel point nos artistes sont talentueux et si cela peut aussi leur permettre de vendre des toiles à l’étranger, pourquoi pas?!


Plusieurs éléments ont attiré mon attention lors de ma visite dans leur galerie, comme le fait qu’ils présentent des expositions quotidiennes régulièrement et ce, pour des artistes de toutes les horizons. Dans leur catalogue, on passe de l’abstrait à l’impressionnisme, au réalisme, pop art et plusieurs autres styles tout aussi flamboyants les uns que les autres. Mais ce n’est certainement pas tout, ceux-ci font aussi paraître leur propre Magazine y détenant des mentions à de nombreux artistes d’ici sous une thématique toujours propre à l’édition, qu’on parle du Vieux Montréal, de l’Art sous toutes ses formes, d’une collection sans se ruiner, et plusieurs autres.

D’ailleurs, c’était du 4 au 10 octobre que se déroulait la plus récente exposition de l’artiste Katherine Muir Miller et à laquelle j’ai eu le bonheur d’assister pour le temps d’une soirée. Je dois avouer que le moment était idéal pour présenter cette exposition comme la thématique de l’exposition s’intitulait « Les gloires de l’automne ». Les différentes peintures de l’artiste nous rappellent des endroits précis du Canada et des paysages à couper le souffle. Puis c’est entre autres par les contrastes et mélanges de couleurs aux techniques qu’elle utilise pour y illustrer le tout qu’elle arrive à pondre des merveilles.


Sur ce, je t’invite fortement à aller suivre la galerie Le HangArt sur ses pages Facebook et Instagram pour ne rien manquer de leurs prochaines expositions ou tout simplement pour découvrir de nouveaux artistes d’ici qui valent définitivement le détour. De plus, si tu désires te procurer une nouvelle pièce unique pour ta déco, leur site web est l’endroit idéal!

Sources:
Le HangArt – Site web
Le HangArt – Facebook
Le HangArt – Instagram

La P’tite Porte: ce nouvel espace dédié aux arts

Aujourd’hui, on te présente un super beau projet qu’on a entendu parler à travers les branches et qui en vaut vraiment le détour, se nommant La P’tite Porte. Au fond, cet endroit, c’est un espace culturel et événementiel modulable dédié à la diffusion et à la promotion des arts sous toutes ses formes. L’espace couvre 800 pieds carrés et est situé en plein cœur du Village à Montréal.

Mais si l’on revient un peu à la naissance de La P’tite Porte, on découvre que le tout s’est créé pendant la pandémie avec la volonté de sept colocataires de nous faire vivre des événements culturels malgré la situation plutôt complexe. Leur mission, c’est de rassembler la communauté créative de Montréal avec la location d’un espace et des services flexibles afin que l’ensemble des créatifs, émergents ou non, puissent s’en servir au moment de leur choix. Ce qu’on aime beaucoup du projet, c’est la mentalité derrière celui-ci, de vouloir créer un lieu de rassemblement qui donne la chance aux artistes plus établis d’échanger avec ceux qui le sont moins et ainsi satisfaire notre besoin à tous de se divertir.

Enfin, si l’on te parle de cette belle association, ce n’est pas uniquement pour te la présenter, mais aussi car celle-ci organise son lancement officiel le 11 juin prochain! D’ailleurs, pour l’occasion, une boutique éphémère se tiendra sur place entre le 11 et le 13 juin ou l’on pourra y retrouver illustrations, céramique, bijoux, cosmétiques et design textile. Le tout sera ensuite suivi d’une exposition débutant le soir-même du lancement et se poursuivant jusqu’au 25 juin par l’artiste Cécilia Kiavué et ses superbes œuvres.

Finalement, on t’invite tout d’abord à te souvenir que le tout se déroulera au 1122 Boulevard de Maisonneuve Est ainsi qu’à les suivre sur leurs pages Facebook et Instagram pour toute question sur leur magnifique projet, que tu sois un artiste ou un passionné d’arts tout comme nous!


Sources:
La P’tite Porte – Facebook
La P’tite Porte – Instagram
La P’tite Porte – LinkedIn