10 tatoueurs montréalais à suivre

Avant de commencer ta lecture, nous souhaitons souligner qu’il ne s’agit pas d’un TOP 10, cet article a simplement pour but de mettre en lumière d’excellents artistes d’ici avec des styles propres à eux qui méritent définitivement une mention pour leur travail.

Voici donc nos shout out aux tatoueurs montréalais!

Hilary Jane

Reconnue entre autre pour la précision de ses lignes et sa palette de couleurs, Hilary Jane se démarque surtout pour son style unique et inimitable. Un style difficile à expliquer autrement que par l’artiste. Elle aborde un large éventail de thèmes, allant de bustes de créatures humanoïdes (parfois humains, souvent célestes, voir extraterrestres), aux arrangements floraux, en passant par les animaux exotiques (surtout les félins depuis la dernière année) dans un univers holistique/organique ou les esprits et les énergies nous observent. Même si elle ne tatoue plus autant depuis quelques mois, elle ne chôme surtout pas puisque l’artiste multidisciplinaire crée constamment dans différents médiums. Elle s’est d’ailleurs lancée dans le design intérieur avec Hilary Jane Home offrant plusieurs produits arborant son style: coussins, papier-peint, chandelles, tasses, meubles, antiquités, affiches et plusieurs autres projets en cours.


Meagan Blackwood (Baroque Babe)

Meagan Blackwood alias Baroque Babe est une artiste tatoueuse avec un style particulier, un solide « line work » (travail de lignes) mettant de l’avant les formes et la voluptuosité des corps (rejetant les standards corporels de « beauté » du corps) avec un style post-médiéval/antique nous rappelant les gravures anciennes, mais toujours avec une touche de surnatuel et de spirituel. Dans ses œuvres, elle lie souvent humains et animal, tout comme créatures mythologiques tels que dragons, gorgones, chevaux ailés et on en passe. Meagan ne se concentre pas uniquement sur le tatouage, elle fait aussi de jolies gravures sur vinyls afin de les transposer sur papier (avec la méthode de la linogravure), et a tout récemment sorti une collection de foulards à son éffigie.


Anem Illus

Anem Illus est une artiste traditionnelle qui maîtrise à la perfection son style, avec des lignes super cleans et une saturation de couleur inégalée. Le tatouage traditionel peut souvent paraître « facile » puisqu’il consiste en quelque sorte le fondement du tatouage moderne, mais de ce qu’on comprend, ce n’est pas chose facile. Un beau tatouage traditionel doit respecter tous les aspects de base à la perfection, des « outlines » vraiment grasses et riches, des couleurs vibrantes spécifiques au tatouage traditionel (rouge, vert, brun et jaune), l’ensemble du tatouage est réussi sur tous les aspects. Qu’on parle des lignes, des dégradés, couleurs, etc. Si la pandémie à permis a plusieurs artistes d’explorer d’autres médiums, Anem quant-à-elle a utilisé ce temps pour développer son plan d’affaire et partir son salon de tatouage Gilford Tattoo en partenariat avec Mathieu Hld, l’artiste qu’on te présente juste en dessous.


Joel Marlo

En plus d’être un méchant bon skateur, Joel Marlo est le maître du tatouage traditionnel japonais, mais avec une touche « cartoon ». Dragons, panthères, pieuvres, oiseaux, faces-de-tigres-dont-un-huard-sort-for-god-knows-why. Plus on regarde ça, moins que ça ressemble à du tatouage traditonnel japonais en fait… Mais bon, il y a définitivement une inspiration japonaise dans la majorité de ses pièces et ça vaut définitivement le détour! Joel a aussi changé de salon il y a de cela un peu plus de deux ans pour Pol Tattoo Shop et semble s’y retrouver comme un poisson dans l’eau!


Phil Berge

Originaire de Québec, Phil Berge s’est fait connaître pour son approche créative en réinventant le medium du tatouage. En effet, c’est en combinant ses tatouages que celui-ci crée des animations, images par images. (ou tattoos par tattoos si tu préfères). Au cours des derniers mois, Phil aussi n’a pas chômé, lorsqu’il ne pouvait pas tatouer, il s’est consacré au « stop motion » en créant une série de stories Instagram en début de pandémie. Il produira également, toujours dans son style de prédilection, un vidéoclip pour la chanson Pancakes du groupe Gaspard Eden.


Mathieu Hld

Le style de Mathieu Hld est aussi particulier, qu’on décrirait plus comme un tatouage traditionel naïf. Des dessins qui se foutent des notions de bases, (comme les perspectives et les proportions) un peu comment un enfant dessinerait par exemple. Néanmoins, c’est toujours avec la rigueur du tatouage traditionnel avec quelques petits ajouts comme des lignes plus fines mais tout aussi grasses, une palette de couleur extrêmement proche des 4 couleurs traditionelles et une claireté sans pareil. Mathieu a aussi profité de la pandémie pour se partir en affaires puisqu’il fonde avec Anem Illus son propre salon, Gilford Tattoo.


Aisha Hadejia

Aisha Hadejia détient elle aussi son propre style. Un peu de tout, avec une touche ornementale, des lignes bien « bold », un parfait dosage de couleurs bien saturées, des dégradés suuuuuper smooooth, mais subtils. On n’est pas dans le trad du tout ici, et c’est qui est bien dans le travail d’Aisha. Elle sait se démarquer par son originalité, ses concepts uniques et sa maîtrise de son art. Aisha fonde la Coop Crève Cœur coinjoitement avec 7 autres artistes, quelque part entre 2019 et 2020, une coopérative pour artistes tattoueurs qui vise à mettre de l’avant les artistes et l’inclusivité de tous et chacuns.


Bastien Jean

Bastien Jean est complètement ailleurs aussi. La symétrie parfaite, la solidité des lignes et ses formes organiques ne sont que quelques de ses points forts. Motifs floraux répétés une infinité de fois, mais toujours aussi identiques les uns des autres, ça doit arriver assez souvent que les gens reconnaissent ses pièces sur ses clients. Son style floral, simple, mais extrêmement technique fait de lui un artiste plus qu’aguerrît, et ce, depuis un peu plus de 12 ans. Au courant de la dernière année, Il ouvre son salon privé (sur rendez-vous seulement) conjointement avec Sego Soleil et Katankabin qu’ils nommeront le 409.


Kevin Gonzalez

Dans le monde du tatouage, le réalisme est présent depuis un bon moment et nous avons la chance d’avoir d’excellents tatoueurs à Montréal qui perfectionnent ce style. Kevin Gonzalez en est un bon exemple avec sa maîtrise des formes, perspectives, ombres et ses petites touches personnelles qui aiment bien rajouter pour les personnaliser à sa façon. Dans ses tatouages, on y retrouve un beau mixte de portraits, d’animaux et bien sûr, de scènes obscures. Kevin a perfectionné ses talents de tatoueur au Salon Angerink situé sur la rue Sainte-Catherine pour ensuite lancer son propre salon de tatouage aux côtés d’amis tatoueurs tout aussi talentueux que lui et se spécialisant aussi dans le réalisme.


Emy Stratford

Pour terminer cet article, on se devait de mentionner la talentueuse Emy Stratford. Cette artiste se spécialisant aussi dans le réalisme en noir et blanc depuis déjà un bon moment. Celle-ci a rapidement gravi les échelons avec son talent impressionnant et sa maîtrise du tatouage. Parmi ses tatouages, on peut compter de nombreux personnages et différentes scènes religieuses, une multitude de portraits d’animaux et d’humains ainsi qu’un super mélange de symboles traditionnels tels que des roses et têtes de mort. Elle tatoue depuis maintenant un bon moment au réputé salon de tatouage Imperial Tattoo Connexion situé dans le Vieux-Port de Montréal où l’on y retrouve entre autres d’excellents artistes montréalais.

Finalement, n’hésite pas à nous faire part de tes commentaires sur l’article et à nous recommander tes artistes préférés pour une future partie 2? 😉

El Pastaman: de généreuses portions de pâtes à savourer

Si t’es un aussi gros amateur de pâtes et de mets italiens que nous, on a une super suggestion pour toi! En effet, c’est le restaurant El Pastaman situé au 1212 sur la Rue Saint-Denis. Celui-ci est plutôt nouveau mais rassure-toi, il est énormément addictif et c’est clairement des pros de la cuisine italienne.


Dans les aspects qu’on adore avec El Pastaman, c’est la possibilité qu’on détient de pouvoir personnaliser nos assiettes avec notre choix de pâtes, de sauces et de multiples variations de viandes ou légumes! Si tu ne manges pas de viande, ne t’inquiète pas, ils ont bien évidemment pensé à toi si tu veux opter pour une assiette vegan, végétarienne ou sans gluten. Aussi, dans les autres points forts du resto, c’est inévitablement leurs portions. Avec la pandémie, on a commandé quelques plats de pâtes en ligne et on n’a certainement pas été déçu. On y est allé avec la Carbonara et la Bolognese mais on est pas mal persuadé que l’ensemble de leurs spécialités sont délicieuses. Tout d’abord, leurs portions sont vraiment généreuses et tu peux d’ailleurs te rajouter un bon pain chaud assaisonné de leurs épices personnelles ainsi qu’une salade césar maison pour compléter le tout en beauté!

Toutefois, tu peux toujours opter pour leurs burgers ou poutine mais on ne se cacherait pas que leurs pâtes sont difficiles à battre! D’autant plus que tu peux aussi choisir un dessert si t’aimes finir ton repas avec une dose de sucre avec le Gâteau au fromage ou le Tiramisu qui sont assez cochons. Pour passer ta commande, c’est sur leur site web que ça se passe! Le tout t’est clairement indiqué si tu désires procéder en français ou en anglais et ils sont aussi présents sur UberEats ainsi que sur la plupart de tes plateformes de livraison préférées si t’as des codes promos à utiliser.

Finalement, on t’invite inévitablement à les suivre sur leurs pages Facebook et Instagram pour consulter leurs jolies photos de pâtes et même te laisser tenter par passer ta commande et combler ta dose de pâtes quotidienne. En tout cas nous, on succombe assez souvent merci!


Sources:
El Pastaman – Facebook
El Pastaman – Instagram
El Pastaman – Site web

L’amour fou du chocolat de HolyChoco

Crêpes françaises, gaufres belges, bouchées de gaufres en bol, brownies fourrés, biscuits géants cuits à la poêle, brochettes de fruits et guimauves, laits frappés, smooties et fondues : l’imagination de HolyChoco n’a pas de limite quand vient le temps de mettre en vedette leurs délicieux chocolats belges.


Commence par t’abonner à leur compte Instagram, tu vas comprendre rapidement que leur amour du chocolat est aussi grand que le tien! Leurs photos donnent envie de tout commander et de ne manger que chez HolyChoco pour le reste de l’été!

Juste pour le plaisir de voir leur spectaculaire grande roue avec des coupoles remplies de bonnes choses à tremper, il faut absolument que tu te rendes sur place pour commander la fondue avec ton choix de chocolats et d’ingrédients. Prépare-toi à prendre des photos, la présentation unique et originale vaudra assurément une publication! Un plat pour emporter – sans grande roue malheureusement – est également disponible.


Parmi tout son menu qui regorge de propositions décadentes, HolyChoco a des incontournables : Les croffles salés ou sucrés (croissant cuit à la machine à gaufre), le Sandwich au brownie (fourré à la fraise, à la banane et à la mousse de chocolat noir ou blanc, garni de chocolats belges), le Biscuit à la pistache (biscuit géant garni de chocolat belge, miettes de pistache et crème glacée) et la Reine des baies (une crêpe remplie de fruits, de chocolat, de noix et de caramel). Tu as bien compris, chaque plat contient assez de bonheur pour la journée!

Tu peux manger sur place (ils ont une terrasse) ou tu peux choisir tes plats en ligne et aller chercher ta commande ou la faire livrer. Et, bon à savoir, si tu t’abonnes à leur infolettre, tu reçois 15 % de rabais sur ta première commande.

Ouvert du mercredi au lundi de 17h00 à minuit, ouvrira bientôt les weekends pour les brunchs. Situé au 366 rue Sherbrooke Est à Montréal (près de Berri).


Sources:
HolyChoco
HolyChoco – Facebook
HolyChoco – Instagram

10 chansons d’artistes montréalais à ajouter à ta playlist

La scène musicale à Montréal a toujours été éclectique et électrique, et l’été 2021 ne fait pas exception. Plusieurs nouvelles sorties ont été annoncées dans les dernières semaines, et de la musique montréalaise toute fraîche est prête à trouver son chemin dans tes oreilles. Voici 10 nouvelles chansons d’artistes montréalais que tu devrais ajouter à ta prochaine playlist!

1. Ecstasy, THe LYONZ

THe LYONZ a lancé deux nouvelles chansons cet été, soit Ecstasy et Mystery of Mr. E. Le groupe, qui a vu le jour en 2013, est composé de deux membres, SLV (Anthony Salvo) et Norrin (Terrell McLeod Richardson). Leur style marie l’électro, le jazz et le hip-hop, et s’écoute très bien en musique d’ambiance pour une atmosphère décontractée et cool.


2. Alizée, Benny Adam

Le chanteur de hip-hop Benny Adam, originaire du Maroc et à Montréal depuis son adolescence, a lancé un nouveau single il y a quelques semaines : Alizée. En collaboration avec l’artiste marocain Small X, le single est entraînant et mélange beaucoup d’influences. Le clip vidéo qui a été produit pour la chanson, quant à lui, profite d’une superbe production qui nous fait voyager autour de la ville de Montréal.


3. I Don’t Need My Space, Sophia Bel

La reine montréalaise du punk Sophia Bel nous donne du bonbon post-pop-punk avec son nouveau single I Don’t Need My Space. La chanson rappelle la musique pop-punk des années 2000, et le clip vidéo ajoute une autre couche de nostalgie avec le style pastel goth de Bel et son groupe.


4. Vertige, Franky Fade

Nouveau venu sur la scène musicale montréalaise, Franky Fade a révélé un premier single solo, Vertige, pour son tout premier album, qui sortira plus tard cette année. Le rappeur, qui fait également partie des groupes Original Gros Bonnet et Les Fourmis, offre un premier morceau intime qui donne le goût d’entendre le reste de l’album! Pas encore de clip vidéo pour Franky Fade, mais une vidéo animée accompagne Vertige, pour une écoute hypnotisante.


5. I LIE HERE BURIED WITH MY RINGS AND MY DRESSES, Backxwash

La chanteuse Backxwash est de retour avec un un troisième album : I LIE HERE BURIED WITH MY RINGS AND MY DRESSES. La chanteuse et rappeuse est connue pour son style unique qui conjugue rap et hardcore, et le premier single, du même titre que son nouvel album, met bien la table pour laisser Backxwash exprimer sa rage.


6. Care, Dawn to Dawn

Le trio montréalais Dawn to Dawn a sorti un tout nouveau single ce mois-ci, intitulé Care. Le groupe, qui fait de la pop électro ensorcelante, nous emmène en road trip dans le clip vidéo de ce troisième single.


7. Troisième semaine, Jesuslesfilles

Le groupe Jesuslesfilles a dévoilé le premier single de leur quatrième album L’heure idéale, Troisième semaine, au printemps. Le nouvel album, sorti à la fin du mois de juin, a déjà recueilli plusieurs critiques favorables: le groupe fait dans la musique rock de garage, et le clip pour Troisième semaine en stop-motion de style scrapbook est absolument charmant.


8. Smoking Pistol, Scarlet Wives

Le trio montréalais Scarlet Wives, qui se décrit comme un groupe de fées grunge-rock apocalyptique, sort un deuxième single cet été : Smoking Pistol. Il s’agit d’un morceau de grunge classique qui critique la routine de vie quotidienne et ses anxiétés, et donne le goût d’aller sauter dans un mosh pit pour se défouler.


9. All My Wishes, Fernie

L’artiste Fernie se prépare à la sortie de son premier album en septembre avec le single All My Wishes. Sa musique est sensible, avec des mélodies entraînantes et des paroles qui trahissent une vulnérabilité et un besoin de connexion.


10. Cool Me Down, Janette King

En collaboration avec DijahSB, le nouveau single Cool Me Down de Janette King est parfait pour les chaudes soirées d’été. Le single annonçait la sortie de son nouvel album What We Lost en juin dernier.


Sur ce, n’hésite pas à nous dire quelle chanson était ta préférée de la liste et si on t’a fait découvrir des artistes!

Bonne écoute 🙂

Le coworking nomade avec Workden

Il y a plusieurs options de coworking qui s’offrent aux travailleurs montréalais, tous avec leurs points forts et leurs faiblesses. Pour ceux qui cherchent des espaces inspirants, une variété d’endroits uniques et des tarifs avantageux, le nouveau venu sur la scène du coworking, Workden, arrive juste à temps!


Co-fondé par Steven (Regi) Regimbal et Philippe Poirier, Workden offre un service unique en son genre : en utilisant des espaces déjà existants, il les rend plus accessibles au coworking en offrant du café, du thé et des collations avec l’abonnement. Cela leur permet de supporter des commerces locaux, comme des restaurants et des bars, qui ont beaucoup souffert durant la pandémie, en rendant leurs espaces disponibles durant le jour aux travailleurs. Le résultat : pleins d’espaces magnifiques dans lesquels tu peux booster ta créativité, faire du réseautage ou simplement améliorer ta productivité. Leurs tarifs incluent des passes journalières, des paquets de plusieurs jours et des passes mensuelles. Si tu veux essayer mais tu n’es pas sûr d’aimer la formule, pas de problème : la première journée est gratuite !

Ils ont actuellement quatre espaces disponibles : le restaurant 212 au Vieux-Port, le Riverside à Saint-Henri, la taverne Knox à Pointe-Saint-Charles ainsi que le pub Burgundy Lion dans la Petite Bourgogne. De plus, ils annoncent l’ouverture d’autres endroits à venir au Plateau, au Centre-Ville, au Mile-End, dans l’Ouest-de-l’Île et même à Brossard. Pour rester au courant au fur et à mesure que les nouveaux espaces sont révélés, tu peux suivre Workden sur Facebook et Instagram. Pour réserver ta place ou t’inscrire à leur infolettre, tu peux visiter leur site Web!


Sources:
Workden
Workden – Facebook
Workden – Instagram

5 poutines montréalaises que tu te dois d’essayer

Le 20 juillet, c’est la Journée mondiale de la poutine. On s’est donc dit qu’une seule journée pour célébrer ce délice typiquement québécois, ce n’était pas assez, alors on t’a trouvé 5 poutines incroyables pour te gaver pendant toute une semaine. Après tout, c’est les vacances!

Je ne relancerai pas le débat sur QUI de Drummondville ou de Warwick a inventé la poutine parce que l’important c’est qu’aujourd’hui on peut en manger sensiblement partout à travers le le monde. Déclarée « le mets le plus canadien » en 2018, la poutine se sert maintenant à toutes les sauces comme tu pourras d’ailleurs le constater dans nos suggestions.


Paul Patates – 760 Rue Charlevoix

Selon les avis publiés par des clients réguliers du casse-croûte situé dans Pointe-Saint-Charles, la poutine de Paul Patates est la « meilleure poutine de l’univers et sa sauce goûte le paradis ». Ce restaurant qui est une véritable institution dans le quartier propose toute la gamme de plats rapides qu’on aime, dont le smoked meat et le club sandwich qui sont des incontournables de l’endroit avec leurs fameuses bières d’épinette Bertrand et Émilie!


Chez Ma Tante – 3180 Rue Fleury Est

Ouvert depuis 1929, Chez Ma Tante est un autre monument de la restauration rapide à Montréal. Réputé pour ses hot-dogs 100 % bœuf cuits à la vapeur et servis avec de la salade de chou et ses frites maison que tous les clients déclarent comme les meilleures en ville, Chez ma tante propose sa poutine en deux versions, la traditionnelle et l’Italienne. Les 69 clients qui ont pris la peine noter l’endroit sur Facebook ont tous donné 5 étoiles à leur expérience.


La Banquise – 994 Rue Rachel Est

Avec 35 variétés de poutine à son menu, la Banquise mérite plus qu’une seule visite! Viande fumée, bacon, saucisses, porc effiloché, bœuf haché, légumes : quelqu’un qui ne trouve pas LA poutine qu’il recherche est décidément bien difficile! Comme plus de 3 000 personnes ont laissé un avis sur leur page Facebook, c’est difficile de dire quelle poutine est la meilleure parmi les 35 sortes proposées, mais avec une moyenne de 4,5 étoiles sur 5, tu ne te tromperas pas.


Poutineville – 1 348 Beaubien Est et 1 365 Rue Ontario 

Ce qui distingue Poutineville des autres, c’est que tu peux y créer ta propre poutine sur mesure, tel que tu en rêves depuis longtemps! Ils ont 13 sortes de poutine au menu, mais si aucune ne fait ton bonheur, tu choisis ta combinaison dans une longue liste d’ingrédients et ils te préparent ton chef-d’œuvre à dévorer! C’est sûr que le prix sera en conséquence de tout ce que tu ajouteras à tes patates frites, mais c’est une expérience unique dont tu te souviendras longtemps! Poutineville a 7 succursales au Québec, dont deux à Montréal.


Paulo et Suzanne – 5501 Boulevard Gouin Ouest

Je ne suis vraiment pas la première à mettre la poutine de Paulo et Suzanne sur la liste des meilleures poutines offertes à Montréal parce qu’au départ, leurs frites sont exceptionnellement bonnes… depuis 40 ans! Avec une vingtaine de variations qui intègrent des viandes, des légumes et des sauces différentes, c’est un casse-tête de choisir une poutine rapidement! Prends le temps de regarder le menu avant d’y aller et arrange-toi pour avoir faim parce que leurs poutines sont généreuses.


Sur ce, n’hésite pas à nous faire de tes commentaires sur nos choix de poutines et laquelle est selon toi la meilleure poutine de Montréal! On attend tes suggestions!

Bon appétit!

L’été du cocktail prêt-à-boire

Les cocktails prêts-à-boire sont partout cet été, tellement que Cult MTL a décidé d’en essayer 15 dans un récent article. La plus récente addition aux tablettes est le nouveau romeo’s gin X soda, dans une canette spéciale illustrée par l’artiste montréalaise Pony


C’est le quatrième cocktail prêt-à-boire offert par romeo’s gin, une marque de Duvernois Esprits Créatifs : il est fait à partir du romeo’s gin X, un dry gin aromatisé au melon d’eau, ainsi que de soda à la lime. Il s’agit de leur cocktail le moins sucré, et le résultat est rafraîchissant et idéal pour de belles soirées d’été. La bouteille originale de romeo’s gin X était à la base une collaboration avec l’artiste Miss Me, et elle est de retour pour présenter la signature visuelle avec les illustrations de Pony. L’œuvre qui habille les canettes est intitulée « Nouvel Ordre Mondial », présentant des thèmes comme la confiance en soi et l’entraide dans le style caractéristique de Pony.

Le produit est disponible à la SAQ et en ligne ici, au coût de 14,80 $ pour le paquet de 4 canettes. Pour rester au courant des nouveaux produits romeo’s gin, tu peux les suivre sur Facebook et Instagram. Pour accompagner la dégustation, tu peux également faire jouer la playlist Spotify créée spécialement pour le nouveau cocktail!

Sources:
romeo’s gin
romeo’s gin – Facebook
romeo’s gin – Instagram

La musique à Contre-Courant

L’été 2021 ne va pas manquer d’événements et de festivals! La maison de disques et de gérance d’artistes Bonsound et la compagnie de production et d’organisation d’événements Hublot51 s’allient pour créer une nouvelle expérience de concert unique, en communion avec la nature: Contre-Courant. Plusieurs gros noms de la musique québécoise sont en tête d’affiche, tels qu’Ariane Moffatt, Safia Nolin et Klô Pelgag, en plus d’artistes émergents comme BEYRIES et Lido Pimienta.


Diffusé par SiriusXM, c’est sur l’eau que se déroule Contre-Courant : une scène aquatique flottante a été conçue spécifiquement pour l’événement, permettant de transformer n’importe quel plan d’eau en scène éphémère. C’est le contexte de la COVID qui a inspiré la création de Contre-Courant, Courant, selon Sandra Armstrong, la directrice de production : « Le contexte particulier nous a donné envie d’explorer une idée qui nous habitait depuis longtemps, soit d’allier notre passion pour la nature et la musique. Nous ressentions le besoin d’un retour à l’essentiel, à l’intime, et nous désirions partager cette passion en présentant des spectacles qui donnent l’occasion aux gens de se retrouver en nature. »

Deux séries de concerts sont planifiées pour l’été 2021, au Parc régional Kiamika dans les Laurentides du 11 au 14 août, et à la Plage Jean-Doré du Parc Jean-Drapeau du 1er au 4 septembre. Trois types de billets sont disponibles : des billets d’accès à l’eau pour les spectateurs qui apportent leur propre embarcation, des billets d’accès à l’eau qui incluent la location d’une embarcation ainsi que des billets d’accès à la plage, pour ceux qui préfèrent ne pas se mouiller.

Pour plus d’informations sur la programmation et l’achat de billets, tu peux aller faire un tour sur le site web officiel de Contre-Courant. Pour des photos et vidéos qui font rêver, et rester au courant des prochaines éditions (on se croise les doigts!), on t’invite à les suivre sur Facebook et Instagram.


Sources:
Contre-Courant
Contre-Courant – Facebook
Contre-Courant – Instagram

Prendre le café chez grand-maman

Tout vrai Montréalais est constamment à la recherche d’un nouveau café, resto ou bar à essayer, et la ville regorge d’options délicieuses et conviviales. Ouvert en pleine pandémie, le café Chez Téta est un petit oasis libanais qui a su se forger une place au cœur du Plateau, sur la rue Rachel.

Le mot « téta » signifie grand-mère en arabe : le café-resto se veut un endroit chaleureux, qui rappelle les souvenirs d’enfance d’un des propriétaires, le chef Antoun Aoun, avec sa grand-maman libanaise. C’est même le visage de sa grand-mère qui apparaît sur leur logo! Aoun s’est lancé en affaires avec sa conjointe, la nutritionniste Mélodie Roukoz. Des produits frais et locaux sont utilisés dans leurs plats, et tout y est fait à la main. Bien que le menu semble limité, de nouvelles options, ainsi que des plats du jour, s’y ajoutent au fur et à mesure. Leur fournisseur de café est Structure, un torréfacteur montréalais qui fait aussi affaire avec Café Myriade et Caffè In Gamba.

Leur menu est typiquement libanais : on y retrouve des manouchés, un type pain plat cuit dans un four traditionnel, des trempettes comme de l’hummous et du baba ghanouj, des salades et gâteaux et une variété de cafés et boissons. De plus, leur salle à manger est ouverte pour la première fois depuis l’ouverture du café! Des brunchs libanais sont offerts durant la fin de semaine, et il est possible de commander pour emporter en ligne : c’est idéal pour un pique-nique au parc ou une petite sortie en amoureux. Pour l’expérience complète, on te suggère d’essayer leur café libanais à la cardamome et un manouché au zaatar. Pour voir des photos de leur magnifique local (conçu par Ivy Studio) et saliver devant leur délicieux menu, on te suggère de visiter leur site web et d’aller les suivre sur Facebook et Instagram.

Café Chez Téta

Café Chez Téta Facebook

Café Chez Téta Instagram

Aux 33 Tours: pour nourrir ta passion de la musique

Si tu viens de te découvrir une passion pour les disques vinyle, c’est définitivement dans cette boutique que tu trouveras tout ce dont tu as besoin pour bâtir une belle collection. En effet, Aux 33 Tours est le plus grand magasin de disques indépendant à Montréal, c’est donc le magasin chouchou de tous ceux qui aiment le son inégalé de la musique enregistrée sur disques 33 tours, le nom qu’on donnait aux vinyles à l’époque où ils étaient roi et maîtres du marché.


Pendant un temps, les consommateurs ont craqué pour les CDs et leur côté pratique et compact (tu en trouveras aussi dans ce magasin, si les CDs te manquent!), mais les inconditionnels sont restés attachés à leurs vinyles, ce qui a permis au médium de survivre en attendant sa renaissance dans les années 2000.

On trouve de tous les genres musicaux en 33 tours, de la pop au rock, sans oublier le jazz et l’alternatif et bien d’autres styles, mais il faut t’attendre à y mettre le prix, c’est-à-dire de 1,99 $ à… 637 $ pour le coffret 50e anniversaire des Allman Brothers! En fait, le prix moyen est aux alentours de 7,99$ pour un disque usagé et de 23,99$ pour un neuf, ce sont les éditions rares et spéciales qui se vendent à des plus gros prix.

Aux 33 Tours a une très grande sélection dans le disque neuf, mais aussi dans l’usagé alors qu’on peut y trouver des éditions disparues et des pièces uniques de collectionneur ou d’amateur. D’ailleurs, si tes parents ont bien conservé leurs vieux vinyles qui prennent la poussière sur une tablette, tu pourrais les faire évaluer par un spécialiste qui pourra ensuite t’offrir un prix pour la collection si elle est en bon état. Il y a peut-être de l’argent qui dort dans le sous-sol familial!


Ce qui est vraiment unique avec Aux 33 Tours par rapport à sa compétition, c’est qu’il fait une place aux talents locaux de la scène musicale montréalaise qui peuvent y vendre leur album. C’est donc une autre excellente raison d’en faire ton magasin de disques préféré!

Situé au 1373, avenue Mont-Royal Est à Montréal, entre les rues de Lanaudière et Garnier.
Ouvert du jeudi au dimanche de 10h à 18h.


Sources:
Aux 33 Tours
Aux 33 Tours – Instagram